Diaphragme bloqué - Plexus Solaire - Péricarde - Ventre.

Stress, anxiété, angoisse avec sentiment d'oppression et de spasme de la cage thoracique ou du larynx. Difficultés pour avoir un bébé.

Tisné Bernard - Ostéopathe D.O - 13, imp des Glycines – 65310 Horgues et 28, av Lasbordes – 64420 Soumoulou – Tel : 06 80 30 08 80.

La Guérison par le Souffle ou Second Souffle régénérateur.

Ma méthode unique et personnelle n'est pas de l'Ostéopathie ou une nouvelle méthode de Respiration Abdominale même si sous certains aspects il peut y avoir convergence d'idées ou de points de vues.

Il est de bon ton aujourd’hui de demander à tous les gens stressés ou ayant reçu un choc psychologique ainsi qu'à ceux qui éprouvent une sensation d’étouffement ou des difficultés à respirer suite à un diaphragme spasmé ou à ceux qui ont l'impression d'avoir la gorge nouée alors que les examens médicaux ne montrent rien, de pratiquer la respiration abdominale. Mais comment peuvent-ils faire avec un ventre complètement serré ou noué?

Tous ces exercices ne marchent que sur des gens en pleine forme mais en aucun cas sur des gens en état d’inhibition ou de contractions intensives. C’est comme si on demandait à un unijambiste de faire une course de fond. Malgré tous ses efforts, il en est incapable.

De même un artiste, un homme politique, un chanteur ou un conférencier est condamné à fonctionner en sous régime quelques soient les exercices de respiration abdominale ou vocaux du larynx pratiqués quotidiennement sans une libération complète en amont du mouvement respiratoire.

De la même manière certaines femmes malgré tous les traitements médicaux (fécondation in vitro ou FIV, micro-injection ou ICSI) ne peuvent tomber enceinte car leurs angoisses tordent leur ventre comme une serpillère en comprimant tout l’appareil génital enlevant ainsi toutes possibilités pour elles d’avoir un enfant. Cette torsion telle un garrot comprime les ovaires en les empêchant de fonctionner normalement (innervation et circulation sanguine fonctionnant au ralenti dues à l'écrasement des tissus).

Bernard Tisné

La caractéristique commune de tous les gens stressés ou en état de choc est le ralentissement de leurs fonctions vitales et de leurs rythmes biologiques avec un sentiment d’étouffement ou une impression de manquer d'air par suite d'un diaphragme bloqué.

Relacher ce Diaphragme en imposant par la force un rythme respiratoire par une respiration abdominale ou autre est impossible.

Calmer le corps d'une personne angoissée ou stressé par une technique de relaxation quelconque ou des exercices de respirations abdominales est irréalisable car ce corps en réalité est déjà au mieux en état de ralentit ou au pire en état d’arrêt et d'inhibition car le Stress bloque toutes les fonctions de l'organisme pour mobiliser celles nécessaires à l'attaque ou à la fuite. C'est vital pour lui.

Demander à quelqu'un de stressé ou en état de choc de se relaxer est absurde car cette personne est déjà dans un rythme ralentit par rapport à son rythme normal et résiste par instinct de survie. C'est le contraire qu'il faut faire en aidant ce corps à se relancer et à retrouver son rythme d’antan.

Mouvement de Vie Respiratoire et déblocage du Larynx, du Diaphragme et de la Cage Thoracique.

Après de nombreuses années de recherches, je me suis rendu compte que l’on pouvait redonner un second souffle d’énergie à une personne en travaillant simplement sur son propre rythme respiratoire en oubliant toutes les méthodes de respiration abdominale ou les techniques d'Ostéopathies, de Fasciathérapies ou autres, comme un peintre ou un sculpteur qui dépouillent peu à peu leur art. En réalité, il n'y a pas de techniques. Il faut juste suivre et relancer ce mouvement respiratoire en lui donnant une nouvelle impulsion.

Cette méthode exclusive est différente des autres méthodes, telles que l'Ostéopathie, la Fasciathérapie, le Yoga, la Psychothérapie, l'Hypnose, la Sophrologie, la méthode de libération du Péricarde de Montserrat Gascon, la Cohérence Cardiaque ou la méthode Gesret sur la crise d'asthme.

Elle n’a aucuns liens avec les méthodes manuelles de vibrations Coréennes, la Thérapie Cranio Sacrée, le Mouvement Respiratoire Primaire (MRP) de Sutherland, l’Ostéopathie Biodynamique, les Techniques de Respirations Abdominales, le Chi Nei Tsang, le Rebirth, etc

Elle n'est pas non plus une Thérapie Énergétique, une méthode de Développement Personnel ou de Coaching sur l'amélioration de Soi, etc...

Elle est particulièrement efficace sur les gens qui ont des difficultés à respirer ou sur ceux dont le stress impacte leur voix (chanteurs, musiciens, hommes politiques, conférenciers etc...).

Le plus grand des pouvoirs est de se servir du pouvoir régénérateur de l'autre.

En débloquant ce rythme respiratoire qui fonctionne au ralenti ou par saccades car entravé et pressurisé par les tensions et les angoisses de la vie, on peut arriver à relancer tous les systèmes de l’organisme (respiratoires, circulatoires, nerveux et lymphatiques etc.). Cette méthode a été testé sur de nombreuses personnes avec des résultats surprenants notamment sur la gène crée par les crises d'asthme, ou les sensations de gorge serrées.

Ma méthode respiratoire consiste a l’envoie d'ondes vibratoires en suivant la respiration du patient "à l'instant juste", entre l'Inspir et l'Expir sur le Diaphragme et le Péricarde pour créer un Mouvement Respiratoire Régénérateur qui va débloquer la respiration et le ventre.

Le thérapeute se contente juste de rétablir le mouvement.

einstein229-211Le but de cette technique ondulatoire et vibratoire est le Relâchement Musculaire et Nerveux du Diaphragme et du Plexus Solaire en un seul geste, une seule technique, en agissant sur la contraction primaire à la Source de l’Énergie (cœur émotionnel, diaphragme et péricarde). Le relâchement nerveux et musculaire se fait instantanément ete carcan oppressif se brise d'un seul coup.

De toutes les techniques que j'ai étudié aux cours de mes voyages aux quatre coins du monde pour la libération des tensions nerveuses et la gestion du stress, cette technique est l'une des plus efficaces sur la fatigue nerveuse et ses conséquences. L’oppression de la cage thoracique et de la gorge avec ses effets sur la voix et sur le blocage du Diaphragme et du Ventre.

Cette méthode de mouvement respiratoire rétablit la Respiration Abdominale naturelle en redonnant du mouvement au Diaphragme sans imposer d'exercices contraignants aux patients.

A quoi bon s'occuper des muscles et des nerfs si on oublie la Respiration?

Notre santé ou notre bien être dépendent de notre capacité à nous laisser entraîner dans ce mouvement respiratoire. La moindre perturbation de ce rythme et tout l'organisme est déréglé. Tout désir de contrôle engendre une contraction, qui est une forme de défense.

Aucunes techniques d’Ostéopathie ou de méthodes sur la Respiration Abdominale ne vont aussi loin. Quelles que soient ces techniques, aussi parfaites soient elles, elles ne sont que des techniques et restent sur la périphérie. Une technique ou une méthode s’adresse à un point particulier, à une zone globale, à un symptôme ou à un système précis tandis que l'onde crée par cette technique vibratoire s’adresse à tous les systèmes de l’organisme et à toutes les cellules.

Le geste libérateur n'a rien à voir avec l'aspect dualiste de la contraction à la décontraction ou à l'état de détente par opposition à celui de bien être. Je l'apparente plutôt à une libération de l’Énergie.

La préparation du terrain est primordiale sans quoi l’échec est garanti. Je commence en premier à libérer musculairement la cage thoracique et le dos par des techniques d’Ostéopathie classiques ou de Reboutement ou par des méthodes complémentaires telles que Bowen, Moneyron, Dorm, Cyriax etc... pour bien préparer le terrain comme un agriculteur laboure son champ avant de semer la graine. Condition essentielle du Succès.

La cage thoracique et le dos bien libérés permettent ensuite à l’impulsion vibratoire de bien se propager dans l’organisme sans être freinée par des contractions musculaires inutiles.

Nikola-Tesla-250-268Si un choc émotionnel peut mettre l’organisme en état d’inhibition, pourquoi ne pas envisager l’idée qu’un autre choc très léger (onde vibratoire) envoyé à un endroit très précis au Plexus Solaire, au Diaphragme et au Péricarde au moment où l'organisme est le plus faible et n'oppose aucune résistance, c'est à dire entre deux mouvements respiratoires, entre l'Inspir et l'Expir, puisse lui redonner le mouvement nécessaire pour le sortir de cet état ?

Un médecin ne choque t'il pas électriquement le cœur d'un patient qui s'est arrêté pour le faire repartir ou lui donner un regain d'énergie ? Si un choc électrique peut faire repartir un cœur qui s'est arrêté de battre sur une table d'opération, pourquoi une onde vibratoire envoyée avec une intensité bien mesurée à cet instant où la contraction est absente sur une longueur d'onde parfaite ne pourrait elle pas redonner le mouvement à un Diaphragme ou un Péricarde en état d'inhibition ou de contraction permanente ?

Selon la durée antérieure et l’état de contraction ou d'oppression du patient, l'effet de retour à l'ouverture corporelle commence immédiatement, mais peut mettre quelques jours à se finaliser, car l'ouverture corporelle des tissus peut se poursuivre encore pendant 24 à 48 heures.

La Libération du Diaphragme et du Péricarde est la voie royale vers le retour à l’énergie.

De notre premier souffle à notre dernier souffle, nous sommes énergie. L’énergie est partout...elle est dans nous et autour de nous.

La première thérapie avant toutes les autres est celle du retour au SOUFFLE, à son PROPRE SOUFFLE. On est Énergie. Pourquoi rechercher à l’extérieur quelque chose que l’on possède déjà?

Et si nous ouvrions des portes nouvelles en nous libérant du dogmatisme de la pensée unique qui consiste à nous faire adhérer éperdument à des concepts ou des méthodes extérieures censées nous apporter le bien-être et la santé?

Et si la solution dépendait aussi de nous, et que nous refusions d'accepter une chose comme vraie parce qu'elle fait partie d'un système?

Il ne s'agit pas d'acquérir une technique supplémentaire. Il s'agit au contraire de se défaire, de se débarrasser de ses cuirasses, de briser ses propres chaines, de s'abandonner, sans lutter etc... Il n'y a rien à faire, il s'agit simplement de se laisser porter, d'abandonner le fait d’être en permanence sur la défensive, de vouloir tout contrôler car notre santé dépend de notre capacité à nous laisser entraîner dans ce mouvement de vie.

L’angoisse crée un bouchon comme l’infarctus et l’énergie se bloque au lieu de circuler, et la conséquence de tout cela est que plus il y a de stress, plus notre système immunitaire est affaibli et lorsque l’on inhibe le système immunitaire, nous laissons la maladie s’installer.

Le rôle essentiel du Diaphragme pour la santé.

diaphragmatic-breathingLe diaphragme est le muscle principal de la respiration. Il sépare le thorax du ventre et joue un rôle essentiel dans la respiration. Il en est le véritable piston. On ignore bien souvent les conséquences de son dysfonctionnement sur les performances sportives ou artistiques.

Dans une bonne respiration naturelle, à l'inspiration, le diaphragme descend en appuyant sur les organes abdominaux. Ce qui provoque un léger gonflement du ventre. Les dernières côtes s'écartent, la cage thoracique augmente de volume. La pression de l'air qui s'y trouve devient inférieure à la pression extérieure. L'air s'engouffre par le nez (et non par la bouche ) et le ventre se gonfle, l'expiration suit aussitôt spontanée : l'air est chassé car le diaphragme remonte dans la cage thoracique et le ventre se creuse.

Le Diaphragme est aussi très sensible aux émotions. Sous l'effet d'un choc émotif, d'un stress, il se bloque car il dépend à la fois du système neurovégétatif (qui innerve et contrôle l'activité de nos organes internes indépendamment de notre volonté) et du système nerveux central .

Les manifestations physiques sont différentes selon chacun. Les uns ressentent une boule à l'estomac, une respiration spasmée, d'autres une pointe au plexus solaire, un hoquet, un reflux gastro-œsophagien etc... La digestion ne se fait plus normalement et tout le corps est déréglé.

Combien d'examens radiologiques ou de coloscopies sont fait chaque années sur des gens présentant des symptômes et des douleurs que les médecins ont du mal à diagnostiquer.

Par sécurité on exécute tout un tas d'examens pour finir par dire aux patients. On ne vous a rien trouvé d'anormal.

Cela peut même se traduire par des douleurs dans le dos que l'on confondra avec un simple lumbago mais en réalité il y a un blocage de la paroi abdominale qui entraine "un serrage des muscles " avant et arrière du thorax.

La libération des tensions par la remise en mouvement du diaphragme apporterait un soulagement efficace à tous ces gens.

Cœur émotionnel, Péricarde, Plexus Solaire ou Plexus Cœliaque.

Le cœur est le siège des émotions et le Péricarde est l’enveloppe qui le protège. Il se contracte avec le Diaphragme en réaction au stress ou aux impacts émotionnels car la peur et l'angoisse permanente de l'homme bloquent sa respiration donc le péricarde et le diaphragme et provoquent un sentiment d'etouffement au niveau de la gorge, comme si elle était nouée. C’est là qu’il faut agir car c'est le Cœur émotionnel qui est blessé et contracté.

Libérer le Cœur émotionnel et le Diaphragme bloqué en créant un Big Bang provoque une décharge énergétique dans tout l'Organisme. C'est redonner un Second Souffle à l'Esprit, un nouvel élan vital qui réveille l'organisme "endormi".

La libération du Péricarde et du Diaphragme permet à un organisme oppressé ou en état d’inhibition, à bout de souffle ou en état de burn-out, de retrouver son Second Souffle car chaque être vibre dans une gamme vibratoire et à un rythme respiratoire qui lui est propre.

Le moindre choc émotionnel ou la moindre angoisse perturbent ce rythme car toute personne qui subit un choc émotionnel, un burnout, une déception etc.. est en état de contraction, de replis sur elle même donc en état d'inhibition. Toutes ses fonctions vitales tournent au ralenti (sentiment d'oppression sur la cage thoracique, contractions musculaires, difficulté à respirer, nœud au plexus solaire ou à l'estomac etc.).

Libérer le Péricarde et le Diaphragme a pour but de remettre en marche la fonction respiratoire altérée par le stress émotionnel et comme le coureur de fond épuisé par sa course, de retrouver un Souffle Nouveau, un Second Souffle libérateur ou Second Souffle de l'Esprit.

Toute personne en état de Burnout ou d'Inhibition est une personne qui a perdu son Rythme et son Souffle. Je ne fais que l'aider à retrouver ce Souffle et ce Rythme. Le reste ne m’intéresse pas.

Tisné Bernard

Ostéopathie Traditionnelle et Techniques Musculo-squelettiques.